9 mai, fête de l’Europe: Génération égalité lance un appel pour les européennes

Européennes : changeons la donne

 

 

tracteuropevotezEn juin 2009, les Européens voteront pour élire leurs représentants au Parlement européen. L’Europe, ces dernières années, n’a pas réussi à démontrer sa capacité à répondre aux attentes de ces citoyens. Pire, elle a souvent servi d’excuse aux responsables politiques nationaux pour justifier des politiques ultra-libérales aux effets dévastateurs. L’Europe ne peut plus, ne doit plus servir de prétexte à renoncer à certaines de nos exigences. Non, le démantèlement des protections sociales, la déréglementation des marchés, la casse des services publics ne sont pas moins graves quand ils sont défendus par Barroso que quand ils sont portés par Sarkozy. L’Europe de la droite correspond aussi peu à notre idéal que la France de l’UMP.

C’est en tant que socialistes que nous devons peser dans le rapport de force que les libéraux, eux, assument parfaitement. Politiser l’Europe, européaniser la politique, c’est en ce sens que nous nous engageons. Les élections de juin sont une occasion donnée aux forces de progrès de reprendre la main. Nous, militants de Génération Egalité, appelons les jeunes socialistes européens à s’engager massivement à nos côtés pour promouvoir une autre Europe. Plus d’Europe pour une meilleure Europe, voilà notre combat. Autour de trois objectifs politiques, nous avançons quelques propositions fortes :

Faire de l’Europe un cadre privilégié de l’intervention de la puissance publique :

-en créant une Communauté européenne de la Recherche et de l’Innovation avec les pays qui le souhaitent, en utilisant la voie d’une coopération renforcée.

-en augmentant fortement le budget européen, qui ne représente aujourd’hui que 1% du PIB de l’Union, notamment en ouvrant la possibilité de l’emprunt européen, aujourd’hui interdit par les traités.

-en adoptant des mesures de protection commerciale fondées sur des critères sociaux et environnementaux pour décourager les pays émergents de choisir un mode de développement favorisant le dumping social et environnemental.

S’engager pour la social-écologie au niveau européen :

-en réorientant les politiques économiques et monétaires dans le sens d’un développement vert et partagé.

-en progressant vers l’harmonisation sociale et fiscale grâce à la mise en place d’une clause de sauvegarde sociale qui interdise qu’une directive européenne puisse avoir pour conséquence un recul social dans un pays membre, et en définissant un salaire minimum européen.

-en créant une Communauté européenne de l’énergie pour les pays qui le souhaitent.

Avancer vers une Europe politique qui doit devenir une Europe-puissance :

-grâce à une grande refonte démocratique du système. C’est par la démocratie que les grandes luttes sociales aboutissent. Ce n’est qu’à partir du moment où le Parlement européen verra ses pouvoir augmentés, et que la Commission émanera de sa majorité qu’une réorientation pourra avoir lieu.

-en favorisant les groupes pionniers d’Etat. L’idée d’une « Europe des trois cercles », au centre de laquelle un groupe moteur d’Etats euro-volontaires peut avancer plus rapidement que les autres dans l’intégration européenne, est plus que jamais pertinente.

-en développant la défense européenne, grâce à la mise en commun des capacités militaires des pays les plus euro-volontaires.

Pour signer l’appel, merci d’envoyer un mail à contact@generationegalite.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :