Une campagne qui ne dit pas son nom

Notre camarade Mathieu Durquety est candidat suppléant pour les élections européennes, sur la liste Grand Ouest du PS. Il nous donne son sentiment sur la campagne.

Notre camarade Mathieu Durquety est candidat suppléant pour les élections européennes, sur la liste Grand Ouest du PS. Il nous donne son sentiment sur la campagne.

Les semaines passent et se ressemblent, dans cinq semaines les jeux seront faits et pourtant peu de nos concitoyens semblent concernés par le scrutin des élections européennes.

Ce sixième renouvellement du parlement de Strasbourg, dont tout le monde semble ignorer jusqu’à la date (7/06/2009) risque d’apparaitre comme l’échéance électorale ayant connu la plus faible participation.

La crise que connait la France aujourd’hui provoque un désir de réponse immédiate chez nos compatriotes. Alors qu’à longueur de marchés et de sorties d’entreprises nous évoquons la prochaine mandature européenne et l’impérieuse nécessité de tendre vers une majorité de « gauche » au parlement ; invariablement la réponse est, reste et demeure : « oui mais demain… »

Difficile également de défendre face aux mondes de la pêche et de l’agriculture une Europe plus solidaire et de fait d’accepter une PAC moins généreuse et des quotas qui peuvent paraitre injustes.

Finalement, la campagne a trouvé son symbole : des éclats de rire, d’une représentante du gouvernement et candidate elle-même en position éligible (Mme Dati), dont le côté décalé n’avait d’égale que l’irrespect envers ses interlocuteurs.

Nombre de militants déplorent le manque de retours sur le travail de nos élus au parlement européen. Au cours des cinq dernières années combien de sections socialistes(en dehors du traité) ont mis à l’ordre du jour et ce, de manière régulière, l’actualité politique de l’union (sans doute trop peu)?

Il n’y a rien de plus efficace en termes de vecteur de communication qu’un militant informé ; aussi il nous faudra à l’avenir en tenir compte sans attendre cinq ans.

Depuis le meeting de Toulouse le parti socialiste a retrouvé le chemin de l’unité en concentrant ses tirs contre Nicolas Sarkozy, José manuel  Barroso et Silvio Berlusconi. Comme l’a rappelé notre première secrétaire Martine Aubry nous devons appeler à un vote sanction et d’action.

SANCTION, car la politique libérale européenne dispose du soutien indéfectible du président de la république.

Si les listes UMP/NOUVEAU CENTRE devaient arriver en tête au soir du 7 juin prochain on ne manquera pas de souligner le satisfecit envers l’ «  l’inaction »du  gouvernement et  l’hyper-agitation de Nicolas Sarkozy.

ACTION car pour la première fois depuis trente ans,  les socialistes européens disposent d’une même plate forme programmatique : « le manifesto »Ce projet porté collectivement par l’ensemble des partis sociaux démocrates et socialistes européens est symbole d’unité donc de force. Les engagements pris en matière d’un plan de relance ambitieux à la hauteur des enjeux, en faveur d’un pacte européen pour le progrès social (salaire minimum, directive portant sur les services publics universels, harmonisation fiscale et sociale etc …)dans le cadre d’une économie réelle doivent par notre campagne trouver une traduction électorale et capter l’adhésion d’ une majorité de nos compatriotes. Point de salut dans le vote protestataire sans portée majoritaire, seul le vote socialiste  est capable de changer le cours de notre union et de se montrer à la hauteur de l’enjeu.

Enfin, je viens d’apprendre que le gouvernement par souci tactique s’apprête à proposer une fermeture du bureau de vote à 18h00 contrairement à l’usage (20h00), une raison de plus d’aller voter !

Mathieu Durquety (G.E.Vendée), Candidat suppléant, Liste grand ouest du PS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :